Armelle Anazonwu
Analyse et Réinformation Cellulaire à Paris 13

N° SIRET : 508 649 241 00017

Technique

Comment ça marche?

Un organe en perte d'information (fréquence en fuite) est détecté sur l'oreille avec le pouls et le Réflexe Auriculo-Cardiaque : une variation d'amplitude du pouls se produit chaque fois qu'une fréquence est décalée. Le point repéré sur l'oreille indique l'organe concerné.

L'observation se poursuit avec la recherche par résonance du TIA adapté (Test Interactifs d'Analyse),  filtre détecteur à bande passante très étroite  qui renverra la fréquence vers la structure ou l'organe qui l'a expulsée . 

En la renvoyant, il fait apparaître une autre fuite, nécessairement antérieure à celle-ci, elle-même compensable par un autre TIA qui lui correspond et ainsi de suite jusqu'à trouver la première fréquence décalée qui est responsable de toute cette chaîne de décalage.

Une fois la fréquence "coupable" trouvée, la réinformation se fait avec un diapason de même  fréquence.

De tous ces décalages successifs, une lecture peut être faite qui renseigne le patient sur ce que son corps a gardé en mémoire. Chaque fréquence est un "carburant" qui correspond a une structure, un organe, une cellule... bien précis. Lorsqu'elle est déportée, cette fréquence manque à sa structure d'origine qui se retrouve en déficit d'information et en "pollue" une autre qui par voie de conséquence se retrouve également désinformée....

ATTENTION  

UNE SEANCE d ARC NE REMPLACE, NI N'ANNULE OU NE RETARDE  UNE CONSULTATION MEDICALE .